Passerelles Numériques: Cynthia Guidon en mission à Phnom Penh

L’éducation et le numérique sont au cœur de l’activité d’Econocom. C’est donc tout naturellement que le Groupe est engagé depuis près de 10 ans aux côtés de Passerelles numériques, une association à but non lucratif intervenant au Vietnam, au Cambodge et aux Philippines auprès de jeunes en situation de grande précarité. Par l’éducation et la formation, elle leur donne la possibilité d’accéder à des emplois qualifiés dans le secteur du numérique, et de contribuer au développement socio-économique de leur pays. Ce partenariat a déjà permis à une quarantaine de collaborateurs de réaliser un total de 46 missions pour former des enseignants et des élèves dans le cadre d’un bénévolat de compétences. Cynthia Guidon, Project Manager chez Econocom BeLux, a passé cet été quinze jours au Cambodge. Elle nous raconte son expérience.

4 août 2017 – Cynthia Guidon s’envole pour Phnom Penh.

« Je connaissais le partenariat avec Passerelles numériques et étais très enthousiaste à l’idée de me joindre un jour à l’un de leurs projets. Estelle Millet, en charge du partenariat pour le Groupe, est venue nous présenter les différentes missions ouvertes à Zaventem en mai dernier. Tout s’est alors rapidement enchainé : un court entretien, une mission disponible en Ressources Humaines, un coup d’œil à mon agenda professionnel et privé et mon billet d’avion pour le Cambodge était réservé quelques jours plus tard ! »

Cynthia a fait partie durant près de 15 ans de l’équipe des Ressources Humaines d’Econocom BeLux. C’est précisément cette expérience qu’elle a décidé de partager sur place avec les gestionnaires d’équipe de Passerelles Numériques Cambodia. Durant près de deux semaines, elle y a rencontré les enseignants, formateurs et managers et échangé avec eux quelques « best practices » liés entre autres au déroulement d’un entretien d’embauche, à la rétention de personnel et à la rédaction de cv’s. Ces derniers pourront ainsi supporter davantage dans leurs démarches de recherche d’emploi les jeunes en fin de scolarité.

Ces moments d’échanges instructifs se soldaient par la préparation de documents de support dont ils pourraient ensuite enseigner le contenu. Un grand dîner cuisiné et partagé par tous avait lieu chaque semaine ; des moments inoubliables et très enrichissants ! Le stoemp aux carottes, spécialité belge, a d’ailleurs fait l’unanimité !

"J’ai rencontré des personnes très motivées: des professeurs passionnés, attentifs à leur pédagogie et des élèves conscients de la chance qu'ils avaient d'être là!
J'ai vraiment senti un professionnalisme, l'envie d'apprendre, tous très à l’écoute de nos conseils. Ici chaque euro compte (on dirait ici des riels ou des dollars) et ils veillent aussi au développement durable.
J’ai beaucoup apprécié cette mission, de par son contenu et les personnes rencontrées. J’en reviens avec plein d’images et de souvenirs de moments partagés. C’est pour moi la meilleure façon de découvrir un pays !"

Aujourd’hui Project Manager, Cynthia rêve déjà d’une prochaine mission en ligne avec ses nouvelles compétences ! 

Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie RSE d’Econocom: en sensibilisant les collaborateurs à l’importance de leur développement personnel et professionnel, et en leur permettant de partager leurs compétences de manière solidaire, le Groupe poursuit son ambition : « Faire de nos collaborateurs les premiers acteurs de la responsabilité sociétale du groupe » : c’est aussi ça, l’aventure professionnelle chez Econocom !

Retrouvez sur le nouveau site web de Passerelles numériques les témoignages d’autres collaborateurs d’Econocom qui ont participé à des missions pour l’association !